La stérilisation du Chat

Dr.Bouabdallah Ryhan

Maitre de Conférences en Chirurgie des Animaux de Compagnie
Ecole Nationale Supérieure Vétérinaire d’Alger

 
 
chat-stérilisation
 
 
La stérilisation de nos chats,……………… pensons à leur bien-être.
 
 

  • La stérilisation des chats est principalement demandée par des propriétaires importunés par certains comportements chez le mâle, et, par les désagréments des chaleurs chez la femelle et par les problèmes de mises bas qui parfois leur font suite.
  • La castration supprime les capacités de reproduction de l’animal, elle se fait presque toujours chirurgicalement et consiste chez le mâle en l’exérèse chirurgicale des testicules et chez la femelle en l’ablation chirurgicale des deux ovaires (Ovariectomie).
  • Chez le jeune chat, la castration limite la recherche du partenaire. Ne cherchant plus à défendre son territoire, ni à faire des conquêtes, le mâle est moins porté à se bagarrer avec d’autres rivaux, ni à fuguer, le risque d’être heurté par une voiture est fortement diminué. Les blessures par morsures ou griffures, lors de bagarres, sont moins fréquentes.Elle permet d’allonger son espérance de vie et d’en faire un compagnon calme.

chat-stérilisation

 

  • La castration inhibe certains comportements chez le mâle tels que le marquage territorial, par des dépôts d’urine qui dégagent une très forte odeur dans la maison, très gênante pour les propriétaires.
    Le risque d’être contaminé par des maladies virales et par des infections souvent graves, échangées dans les combats et les accouplements, est amoindri.
  • Chez la femelle, la stérilisation a pour but de prévenir les gestations non souhaitées et de supprimer les manifestations bruyantes des chaleurs (frottements, fugues et miaulements intempestifs émis par les chattes lors des chaleurs) évitant ainsi l’attraction des mâles. D’autre part, les infections utérines et les tumeurs mammaires deviennent exceptionnelles chez les chattes stérilisées.
  • Les chaleurs chez les chattes sont souvent précoces, irrégulières et passent inaperçues, c’est pourquoi, il est très difficile d’éviter les gestations. La castration peut donc se faire à partir de cinq-six mois aussi bien chez la femelle que chez le mâle.