Conduite à tenir en cas de morsure par un animal

Le chien, le chat, et d’autres animaux domestiques ou sauvages (vache, renard, chauve-souris, singe,…) sont transmetteurs d’une redoutable maladie qui sévit toujours en Algérie, la rage.

Il s’agit d’une maladie virale et mortelle une fois que les symptômes cliniques apparaissent. Elle atteint certains animaux et parfois l’homme par morsures, griffures ou même léchage par un animal malade d’une plaie, même minime, car le virus est présent dans la salive de l’animal.

 

Que faire si vous êtes mordu ou griffé par un chien ou un chat inconnu ?

1- Laver immédiatement et abondamment la plaie à l’eau et au savon de

Marseille. 

Appliquer par la suite de l’alcool ou une solution d’alcool iodée.savon de marseillealcool

Pour les muqueuses, un lavage abondant à l’eau est préconisé.

La précocité de ce lavage diminuera le risque d’infection mais ne suffira pas à écarter complètement le risque. C’est pourquoi vous devrez:

2- Aller à un centre médical d’urgence, maximum 6 heures après la morsure.

Le médecin examinera la plaie, évaluera l’étendue de la blessure (muscle, nerfs, ligaments, os…), décidera de la prise en charge de la plaie et préconisera un traitement préventif contre la rage s’il l’estime nécessaire.

3- Si l’animal mordeur est identifié, renseignez vous sur son statut vaccinal (vacciné ou non

vacciné contre la rage) et son éventuelle mise en observation par un vétérinaire. Demandez une copie du premier certificat établi par ce dernier pour le présenter au médecin qui vous prendra en charge.

 

img-ordQue faire si vous êtes le propriétaire de l’animal mordeur ?

1- Emmenez l’animal mordeur ou griffeur chez un vétérinaire.
2- Présentez le carnet de vaccination de votre animal au vétérinaire.

Le vétérinaire procédera à une mise en observation de l’animal qui consistera en 3 visites. L’animal devra être présenté à :

  • J0 (jour de la morsure)
  •  J7 (7 jours après la morsure)
  •  J14 (14 jours après la morsure)

A chaque visite le vétérinaire délivrera un certificat en plusieurs exemplaires justifiant l’exclusion de suspicion de la rage ou au contraire sa confirmation.

3- Donnez un exemplaire de ces certificats à la personne mordue ou à son médecin.

4- Si votre animal décède pendant la période de mise en observation, ne l’enterrez pas. Informez- en votre vétérinaire. Emmenez sa dépouille le plus rapidement possible au laboratoire de diagnostic de l’Institut Pasteur qui procédera aux examens nécessaires pour infirmer ou confirmer l’atteinte de votre animal. 

5- Si votre animal décède pendant la période de la mise en observation, dirigez vous (ainsi que les personnes régulièrement en contact avec votre animal) vers un centre médical d’urgence. chien2

6- Si vous remarquez un changement dans le comportement de votre animal pendant cette période, informez- en votre vétérinaire sans attendre.

 

Quelques conseils                                                                                                             

  • Pensez à faire vacciner votre animal contre la rage : la vaccination des animaux reste à ce jour le moyen le plus efficace pour prévenir la rage.
  • La vaccination de l’homme est quant a elle réservée aux personnes exposées à un risque important (vétérinaire…)
  • Pour prévenir les morsures, évitez autant que possible de vous approcher d’un animal inconnu ou de caresser un animal errant.

 

                           Dr. Remichi Hayet

                         Clinique des Petits Animaux

                         École Nationale Supérieure Vétérinaire d’Alger